La Trouspinette

Trouspinette

Mais qu’est-ce  donc que la Trouspinette ?

Nous partons en Vendée pour un petit voyage dans le temps. La Trouspinette (pousses d’épines) est une boisson née au moyen-âge dans l’ouest de la France. Les vins de petite qualité étaient aromatisés pour améliorer leur goût. L’utilisation des épines était une sPoussesolution relativement simple et peu couteuse.  C’est seulement dans les années 50 que cet apéritif ou liqueur digestive prendra le nom de Troussepinette ou Trouspinette.

Il existe pas mal de recettes. Celle que j’ai faite est vraiment simple. La cueillette est réalisée environ 3 semaines après la fin de la floraison.

Recette pour un litre (vous pouvez en faire davantage) :

  • Dans un récipient en verre, mélangez une poignée de fagots de jeunes pousses coupées à environ 10-20 cm (bois et feuilles),  d’épines noires (pruneliers) ou d’épines blanches (aubépines) à un litre de vin rosé, blanc ou rouge (pas trop de la piquette, à vous de voire).
  • Laissez macérer deux semaines en remuant tous les jours.
  • Filtrez.
  • Ajouter 170 gr de sucre et un verre d’eau de vie ou alcool de fruit à 40 °  par litre.
  • Vous pouvez la servir fraiche avec des glaçons pour l’apéritif ou à température ambiante pour le digestif. Elle peut accompagner les entrées telles que le melon et vous remplacerez le porto par la Trouspinette.

Si cet article vous a plu, laissez-moi un petit message 😉