Le kéfir de lait

DSCN1873.JPG
Graines de kéfir de lait

Si je vous ai déjà parlé du kéfir de fruit, le kéfir de lait est pour nous une grande nouveauté que l’on adore et dont on ne pourrait plus se passer.

Son petit goût de yogourt est très agréable et rafraichissant.

Il s’agit d’un champignon, une mère, qui fait fermenter le lait complet, afin de mieux le conserver et aussi, elle permet à l’organisme de digérer le lactose sans problème. Son atout majeur c’est qu’il regorge de probiotiques naturelles qui aident à l’équilibre de la flore intestinale, aussi appelée microbiote. De ce fait, il va vous aider à retrouver la paix dans votre petit ventre.

Concrètement, vous pouvez utiliser tous les laits que vous voulez (vache, chèvre, brebis…) mais le plus important c’est de vous procurer le champignon. Vous pouvez en trouver dans les magasins bio mais vous pouvez aussi vous en procurer auprès des personnes qui en utilisent régulièrement. Il se multiplie donc, il se partage 😉 !

Procédé :

  • Vous ajoutez environ 4 cuillères à soupe de champignons à 1 litre de lait complet dans un récipient en verre.
    DSCN1865
    Kéfir de lait au bout de 48 heures

     

  • Vous laissez à température ambiante ( 22 °C ) durant 48 heures.
  • Vous voyez apparaître au fond de votre récipient le lactosérum (liquide transparent) qui se détache du lait ; c’est tout à fait normal et bon signe. Cela signifie que vous pouvez passer votre lait.
  • Versez le lait dans une passoire en plastique, jamais de métal.

DSCN1867

  • Remuez tout doucement avec une cuillère en bois ou plastique souple afin de bien séparer le lait du champignon

DSCN1869

  • Remettez les champignons dans un nouveau récipient et recommencez le procéssus.
  • Vous pouvez déguster votre lait fermenté nature ou sucré. Il peut être consommé cru ou cuit, remplacer votre crème, être utilisé comme base pour des entremets… Personnellement, nous le consommons cru et sans sucre.